menu Home search
CinemaÉcransLa Quotidienne

Voyage en Estonie avec les traditionnels saunas à fumée

Orégane | 20 janvier 2024

Le sauna à fumée est une tradition ancestrale en Estonie, qui permet de créer une forte complicité entre les femmes. Les saunas sont des petites cabanes en bois, isolés en plein milieu de la forêt. Ces petites cabanes sont chauffées au feu de bois, grâce à un poêle couvert de pierres, sur lesquelles les femmes versent régulièrement de l’eau. Étant donné que les minis chalets n’ont pas de cheminée, la fumée va s’y accumuler et créer ainsi un sauna. Une fois le sauna prêt, les femmes s’y rassemblent nues, sans aucune pudeur. Ça représente pour elles une manières de se purifier le corps grâce à la transpiration, et faire sortir tout le « mal » du corps.

Il y a tout un tas de coutumes qui entourent les saunas en Estonie. Par exemple, les femmes ont l’habitude d’y faire des rituels, de se fouetter mutuellement avec des feuilles, ou encore d’y fumer de la viande. Oui, t’as bien entendu, elles se servent du sauna pour faire cuire des gros morceaux de viande. Les femmes passent vraiment beaucoup de temps au sauna, à n’importe quelle saison de l’année.

Les femmes discutent d’absolument tout ! Il n’y a aucun tabou et surtout aucun jugement entre elles. Les Estoniennes profitent de ce moment privilégié pour discuter de tous les sujets interdits en société. Le sauna à fumée est l’endroit idéal pour se confier et dévoiler tous ses secrets croustillants. Les femmes racontent donc leurs histoires de cœur et leurs anecdotes, qui peuvent même être parfois gênantes. Mais elles parlent aussi de sexualité, du rapport à leur corps et de la beauté féminine. Cependant, les femmes abordent aussi des sujets plus sensibles et partagent leurs souffrances les plus profondes. C’est très touchant, car on ressent énormément d’empathie entre les femmes, qui se soutiennent dans toutes les situations.

On comprend que les Estoniens ont beaucoup de pudeur vis-à-vis de leurs sentiments et qu’ils ne sont culturellement pas émotifs. Mais dans les saunas, les femmes se mettent à nue aussi bien physiquement que émotionnellement. Au fil des discussions, nous pouvons vraiment cerner la condition des femmes en Estonie, ce qui est d’ailleurs selon moi le but premier du film.

Premièrement, il n’y a que des femmes qui apparaissent à l’écran. Durant tout le film, on ne voit aucun homme. De plus, on ne voit presque jamais leur visage, mais que leur corps, et on ne connaît pas non plus leur prénom. Ça dépersonnalise ces femmes, ce qui montre qu’elles peuvent être madame tout le monde. Je pense que la plupart des Estoniennes peuvent s’identifier à ces femmes là et se reconnaître dans les discours qu’elles tiennent.

Deuxièmement, ce sont les sujets abordés qui sont très féministes. Les femmes dénoncent la condition féminine dans la société estonienne et le fait qu’elles soient perçues comme une ressource et un objet sexuel. Elles ressentent une forte pression de la société, car la beauté représente le succès pour les femmes. Si t’es moche là bas, en tant que femme, tu pars dans la vie avec une sacré épine dans le pied. En revanche, dans les saunas les femmes essaient de déconstruire tous ces clichés et d’avoir un nouveau rapport avec leur corps. Elles se valorisent et apprennent à s’aimer comme elles sont. En quelque sorte, elles se libèrent d’un poids sociétal et se débarrassent de cette pression qui règne.

Finalement, ce qui m’a le plus marqué c’est la solidarité féminine. Il y a énormément d’amour et de partage entre les Estoniennes. Et je trouve que dans leurs relations, il y a un décalage culturel avec l’Occident, où l’on peut parfois observer beaucoup de concurrence et de mesquinerie entre les femmes. Smoke sauna sisterhood nous rappelle que l’amour est plus fort que la haine, et prône la tolérance, qui devrait prendre le dessus dans toutes les sociétés.

——
Chronique : Orégane
Animation : Emma
Réalisation : Alexis et Léo
Crédits images : Ants Tammik – Alexandra Film
Première diffusion antenne : 16 janvier 2024
Mise en ligne : Orégane
Publié le 20 janvier 2024

Un contenu à retrouver également sur l'application PlayPodcast

Une publication de Orégane


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




X

OPERATION VOSTOK ON TOUR
Aide ta radio préférée sur la route cet été !

Chaque été, l’équipe t’invite à vivre des interviews exclusives et des concerts en direct au cœur des festivals.
Pour continuer cette aventure, nous avons besoin de ton soutien afin de pouvoir relayer un maximum d’évènements.

1%
financé
40 CHF
sur 5000 CHF collectés
53
jours restant
play_arrow thumb_up thumb_down
hd