menu Home search
CinemaÉcransLa Quotidienne

Une affaire d’homicide volontaire à défendre

Orégane | 23 mai 2024

« Première affaire »
—-
Alors que Nora doit se rendre à Arras, pour une simple petite histoire de garde à vue, elle se retrouve plongée dans une affaire pénale qui la dépasse.

Nora est une jeune avocate, tout juste diplômée, qui s’est spécialisée dans les affaires financières. Un soir, en sortie de boîte de nuit, elle reçoit un appel de son chef, elle doit se rendre immédiatement à Arras. C’est dans la panique et l’appréhension, que l’avocate prend la route direction le commissariat, ne sachant absolument pas à quoi s’attendre.
Arrivée sur place, Nora se rend rapidement compte que ce n’est pas une affaire ordinaire. Elle doit défendre le potentiel coupable, accusé d’homicide volontaire. Le corps de Chanel, âgée de seulement 17 ans, a été retrouvé dans un champ.

La jeune avocate est totalement décontenancée. Nora a l’habitude de traiter des affaires de négociations et d’argent, pas des affaires de meurtre. D’autant plus qu’elle ne défend pas la famille de la victime, elle doit défendre le présumé assassin. Ça change carrément la donne.

Le premier interrogatoire est catastrophique ! Le brigadier accable son client, qui nie tout en bloc et reste silencieux.
Le jeune homme est tétanisé, il a tellement peur qu’il se fait même pipi dessus. Nora quant à elle ne sait pas comment gérer la situation et n’arrive pas à communiquer avec son client.

Elle est complètement dépassée par les faits. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle va lâcher l’affaire. L’avocate est persuadée que Jordan n’est pas un criminel, pour elle il est forcément innocent. Il représente juste le suspect idéal, et malheureusement pour lui certains éléments confus n’arrangent pas son cas.

C’est justement ce que le suspect explique, et ce que Nora tente désespérément de prouver. Au début, la jeune diplômée a encore plein de convictions et une grande empathie. Nora met beaucoup de sa personne, afin de soutenir Jordan et de mieux comprendre sa situation. Elle prend cette première affaire pénale très à cœur, et cherche à démêler le vrai du faux. Nora commence alors à mener sa propre enquête.

Nous même en tant que spectateurs nous ne savons pas comment interpréter la situation. Est-ce que Jordan est réellement innocent, comme il l’affirme? Ou alors Jordan est-il vraiment le meurtrier ? Tout au long du film, le suspens perdure et démange notre curiosité. D’un côté on éprouve de la compassion pour le suspect, on a envie de lui laisser le bénéfice du doute. Mais de l’autre côté, il y a la victime, la jeune Chanel morte de manière atroce et pleurée par ses proches.

On ne demande pas à Nora de savoir si son client est le véritable coupable ou non. Ca c’est le job des enquêteurs. Son travail est de représenter son client et de défendre SA vérité, qu’elle soit vraie ou fausse. Si Jordan dit être innocent, Nora doit prouver qu’il est innocent. Peu importe si c’est lui le vrai meurtrier et qu’il est remis en liberté. Mais l’avocate se perd en conjecture. Son innocence et son manque d’expérience la pousse à faire des erreurs, qui auraient pu compromettre sa carrière. Cette première affaire va d’ailleurs lui faire prendre conscience de beaucoup de choses. Petit à petit, Nora commence à comprendre ce qu’on attend vraiment d’un avocat. La jeune femme va alors se métamorphoser.

Durant le film l’avocate est confrontée plusieurs fois à l’échec. En revanche, Nora n’abandonne pas, elle se relève toujours, et continue de progresser. La réalisatrice a voulu mettre en évidence que l’échec est parfois nécessaire à la réussite. Il force à se remettre en question et peut même créer de nouvelles opportunités.

Ce message prend encore plus de sens, grâce au jeu d’acteur de Noée Abita, qui incarne Nora merveilleusement bien. Elle a réussi à donner une grande profondeur au personnage. En plus de son physique atypique qui marque les esprits, Noée Abita a un regard pénétrant. C’est vraiment impressionnant. L’actrice a une aura très particulière, elle dégage énormément d’émotions, ce qui rend le film encore plus poignant.
Plus généralement, le casting est au top. J’ai trouvé tous les acteurs géniaux, et super expressifs.

Franchement, je te conseille de foncer au cinéma, car tu ne seras pas déçu !

—-
Chronique : Orégane
Animation : Emma
Réalisation : Léo, Lorenzo
Crédits photos : Tandem Films
Première diffusion antenne : 21 mai 2024
Mise en ligne : Orégane
Publié le 22 mai 2024

Un contenu à retrouver également sur l'application PlayPodcast

Une publication de Orégane


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




X

OPERATION VOSTOK ON TOUR
Aide ta radio préférée sur la route cet été !

Chaque été, l’équipe t’invite à vivre des interviews exclusives et des concerts en direct au cœur des festivals.
Pour continuer cette aventure, nous avons besoin de ton soutien afin de pouvoir relayer un maximum d’évènements.

7%
financé
357 CHF
sur 5000 CHF collectés
31
jours restant
play_arrow thumb_up thumb_down
hd