menu Home search
à la uneActuLa QuotidienneSélection Vostok+

Un bistrot associatif à Saint-Jean ? La Fraîche !

Lola | 28 novembre 2020

Coline de Senarclens et Oskar Hnatek, porteurs du projet associatif La Fraîche avec Sabrina Juvanet Tharin, nous parlent de ce bistrot à venir dans le quartier de Saint-Jean.

Collaborant avec Les Voies Couvertes, la Coopérative Renouveau de Saint-Jean, depuis deux ans et demi maintenant, le projet n’est pas tout jeune. C’est en répondant à l’offre de mandat de la coopérative que l’aventure commence. Arriver dans la restauration en ces temps de crise sanitaire, cela peut sembler bien compliqué, mais les porteurs du projet restent positifs. Si le développement du bistrot est long, c’est aussi en raison de sa nature associative et des décisions démocratiques. Le virus, de son côté, a montré à quel point la nourriture est vecteur de liens sociaux. Rattachée à la santé et à l’environnement, l’alimentation reprend peu à peu sa place basique dans nos vie, la situation actuelle permet de prendre du recul sur nos autres consommations et de remettre la priorité au bon endroit.

Si la période est plus que difficile pour les restaurateurs, Coline de Senarclens et Oskar Hnatek voient les choses du bon côté. Les gens, heureux de pouvoir ressortir et renouer avec leur vie sociale, apprécieront sans doute l’arrivée d’un tel bistrot, manquant dans le paysage du quartier. Car en plus de la nourriture, La Fraîche veut aller plus loin. Proposer un espace de partage, en plus d’un menu local, des plats du jours, le plus souvent végétariens, inventifs et variés, aux boissons, produites avec l’eau de Genève. Un bistrot de quartier qui casse le quatrième mur entre la cuisine et la salle, où concerts et autres évènements sont ouverts à tous, y compris aux familles. Eux-mêmes parents, ils souhaitent rendre possible à ceux-ci de déguster un apéro en compagnie de leurs enfants, qui pourraient alors manger avant de rentrer.

Un financement participatif est lancé pour porter le projet. Des contreparties alléchantes pour soutenir La Fraîche, il y a de quoi donner de bonnes idées de cadeaux pour Noël, entre sérigraphies, cours de danse orientales pour mères et femmes enceintes, consommations à déguster à l’ouverture ou encore concerts. Le crowdfunding est ici, et ouvert jusqu’au 6 décembre.

__
Invités : Coline de Senarclens et Oskar Hnatek
Interview : Lola
Production : Sidonie
Réalisation : Pablo
Crédits photos : DR
Date de diffusion : 24 novembre 2020
Mise en ligne : Stefania et Kelly
Publié le 26 novembre 2020
Mis à jour le 27 novembre 2020

Une publication de Lola


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




play_arrow thumb_up thumb_down
hd