menu Home search
La QuotidienneMusique

Toi Or nous invite à son Double Voyage

Emma | 18 mai 2023

Cette semaine présentation de Toi Or et son EP pop psyché sorti vendredi : Double Voyage. Pop psyché mais on n’est pas non plus sur de la pop qui va nous faire oublier nos problèmes, et nous faire nous mettre à danser dans nos chambres. Non avec Toi Or, on aurait plus tendance à rester roulé en boule dans son lit en regardant le ciel depuis sa fenêtre et méditer sur sa vie. Et je suppose que méditer sur sa vie, c’est exactement ce qu’a fait Anthony Notaroberto l’auteur, compositeur et interprète derrière Toi Or puisqu’il a commencé à composer cet EP après avoir entrepris un très très très long voyage en vélo. Alors nous si on traverse l’Europe à vélo on aura juste mal aux jambes, lui il en sort six titres, plus doux les uns que les autres, et qui perso m’ont fait faire une petite crise existentielle en les écoutant. Parce que si cet EP sonne très personnel et intime, il touche quand même à l’universel. Double Voyage parle d’amour, de séparation, de mélancolie et surtout beaucoup de souvenirs et de nostalgie. Autant dire que toute personne dotée d’un cœur et d’émotions risque de se faire embarquer, et de faire comme moi, une micro-crise existentielle. Mais une crise poétique. Parce que ce que j’ai trouvé très réussi dans cet EP, c’est l’ambiance créée par ces six titres. Tout invite à l’onirisme. « Rappelle-toi une dernière fois que c’était doux » nous dit Toi Or. Bon il ne parle pas que d’amour non plus, un truc très touchant dans l’album c’est l’insertion de messages vocaux en français et en italien, laissés par des membres de sa famille, qui servent à introduire ou à conclure des tracks comme sur Amour/ Haine ou Double Voyage. On sent l’interrogation sur les rapports avec ses proches, sur la filiation et sur les générations. Musicalement j’y allais confiante vu que Toi Or est sortie sur le label genevois Les Attitudes, le label qui héberge notamment Prune. Pour le reste on retrouve des synthés, ce qui généralement est une bonne base pour me convaincre, et une solide formation live en quatuor composé d’Albane Descombes, Justine Novello, Loïc Notaroberto et, donc, Anthony. Côté références, Toi Or reconnaît être influencé par Flavien Berger, Mac De Marco, Lucio Battisti ou encore Philippe Katerine, rien que ça. Pour le clip de Je Parle Aux Plantes, Toi Or s’est tourné vers Igor Keltchewsky qui a notamment réalisé un clip pour un titre de Philippe Katerine et Pierre Daven-Keller. Igor Keltchewsky aussi connu sous le nom d’Abraham Murder est surtout célèbre pour ses univers jeux vidéo psychés. Pour le clip de Je parle aux Plantes de Toi Or, il a vraiment réussi à retranscrire à l’image cette ambiance onirico-reflexive en rose et bleu pastel qu’on retrouve dans toute la direction artistique de Double Voyage.

Chronique : Emma
Animation : Zebra
Réalisation : Cyril
Première diffusion antenne : 15 mai 2023
Mise en ligne : Emma
Crédits photos : Antony Notaroberto / Martin Ragaigne / Igor Keltchewsky

Un contenu à retrouver également sur l'application PlayPodcast

Une publication de Emma


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




X

OPERATION VOSTOK ON TOUR
Aide ta radio préférée sur la route cet été !

Chaque été, l’équipe t’invite à vivre des interviews exclusives et des concerts en direct au cœur des festivals.
Pour continuer cette aventure, nous avons besoin de ton soutien afin de pouvoir relayer un maximum d’évènements.

20%
financé
983 CHF
sur 5000 CHF collectés
3
jours restant
play_arrow thumb_up thumb_down
hd