menu Home search
#JDBNLa Quotidienne

Les chiottes en or ont été vengées #JDBN

Charly | 23 novembre 2023

Les chiottes en or ont été vengées

Quatre personnes ont été inculpées pour le vol, il y a quatre ans, d’un trône en or massif qui créchait au palais de Blenheim, en Angleterre. Il paraît même que c’est de l’art, alors pas de vol, quoique à ce stade je trouve que c’est de l’art aussi, mais les chiottes elles-mêmes étaient signées de l’artiste italien Maurizio Cattelan. Elles ont même un petit nom les chiottes : «America» et elles pèsent lourd, près de 5 millions de livre, rien que ça. Aujourd’hui, on apprend que 4 personnes ont été inculpées. Elles se seraient introduites dans le château durant la nuit et on laissé une sérieuse inondation après avoir arraché le trône…


Plus de 100’000 personnes avaient eu le privilège de les tester au musée Guggenheim de New-York en 2017.
Quant aux toilettes, manifestement elles sont partie en fumée, fondue pour mieux revendre l’or. 



L’Europe interdit les publicités comportementales

Aucun rapport avec la news précédente, quoique le soin que porte Instagram et Facebook au respect de nos donnée privées est assez similaire, ils s’assoient dessus dès que possible on le sait bien…
La Norvège ne s’en est pas laissé compter et a déjà réagit en interdisant les publicités comportementales. C’est maintenant au tour de l’Europe dans son entier de mettre la pression sur le groupe Meta de Mark Zuckerberg qui détient Facebook et Instagram.
On le voit, l’Europe ne se laisse pas faire et résiste tant bien que mal aux dictats des GAFAM. En mai dernier Meta a déjà écopé d’une amende de 1,2 milliards d’euro pour avoir enfreint le respect des données privées. Toutes ces annonces interviennent alors que Meta met en place ses formules d’abonnement payant sans pubs, précisément pour se mettre en conformité avec le droit européen. 



Recycler les eaux grises, une formule d’avenir

Il fallait oser et pourtant ils l’ont fait. Rien à voir avec les chiottes en or ou le respect de notre vie privée par Meta ou peut être que si… Au moment de son inauguration l’immeuble de la coopérative Equilibre dans le quartier de Vieusseux était le plus grand immeuble équipé d’un recyclage des eaux usées en Suisse. Oui c’est là que ça finit quand on s’installe sur le trône qu’il soit en or ou pas avec ou sans respect des données…
Un peu moins de dix ans plus tard le concept est validé, grâce à un système de lombricompostage, la coopérative peut traiter ses eaux usées sur place.
Il faut savoir que les boues d’épuration suivent en principe toute le même chemin et sont brulées à l’usine des Cheneviers.
La mini-STEP de Vieusseux aura servi de projet pilote pour de futurs immeubles. On se prend à rêver à de futurs évolutions.


Journal des Bonnes Nouvelles de Charly
Réalisation : David
Crédit image : Kristopher McKay / Guggenheim Museum
Première diffusion antenne : 7 novembre 2023
Mise en ligne : Alexandra
Publié le 23 novembre 2023

Une publication de Charly


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




play_arrow thumb_up thumb_down
hd