menu Home search
à la uneLa QuotidienneMusique

Le nouvel album troublant de Clipping

Zebra | 3 décembre 2020

L’album le plus intriguant et glauque de l’année, c’est celui de Clipping, un groupe de rap expérimental et industriel. Le nouvel album de Clipping, conçu sur le thème de l’horreur se nomme « Visions of bodies being burned », visions de corps en train de brûler. C’est son quatrième album, arrivant à la suite de « There existed an addiction to blood ». On pourrait se dire qu’il y a des références religieuses ou satanistes mais non, ce sont juste des chroniques musicales d’une terreur ordinaire.

Clipping est l’alliance du rappeur David Diggs au timbre de voix et au débit vocal prodigieux, et de William Hutson et Jonathan Snipes, machinistes surdoués. Les rythmiques sont inhabituelles et laissent le flow vocal nous guider et nous surprendre dans un fracas de sonorités volontairement agressives. C’est album ne laisse pas indifférent, c’est d’ailleurs plus qu’un album, c’est une expérience. En l’écoutant, de nombreux sentiments s’entremêlent : plaisir et douleur, intérêt et inconfort… Imprégnez vous d’une des musiques les plus inventives et troublantes sortie cette année.

__
Chronique : Zebra
Réalisation : Cyril
Crédit photo : DR
Date de diffusion : 30 novembre 2020
Mise en ligne : Alexia
Publié le 3 décembre 2020 à 17h

Une publication de Zebra


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




play_arrow thumb_up thumb_down
hd