menu Home search
à la uneLa QuotidienneMusiqueSélection Vostok+

Le chaos sophistiqué de Black Lips

Zebra | 12 février 2020

Voilà un groupe qui ne se préoccupe pas de qu’on pourra penser d’eux. Et vraiment, tant mieux. A l’heure des influenceurs instagram et des divas de la perche à selfie, les rockeurs américains de Black Lips s’en cognent le coquillard et se les battent outrageusement, comme ils l’ont toujours fait. Leur premier album avait été enregistré dans un bar à putes, ils ont tourné un clip dans lequel ils prenaient de l’acide avec des calamars géants, et ils peuvent balancer 50 rouleaux de papier cul sur leur public en un concert – c’est du vécu. Leurs chansons ressemblent souvent à des brouillons, joués avec un enthousiasme non feint, donc brouillons talentueux qui deviennent des petits bijoux pop, et c’est ça qui est dingue, car ils sont dingues, frappés, zinzins, dérangés, décalés, ils sont cons mais bordel qu’est-ce qu’ils sont bons ! Et encore plus sur leur nouvel album « Sing In A World That’s Falling Apart ».

_____

Chronique : Zebra
Animation : Alice
Réalisation sonore : Alexandre
Mise en ligne : Elena
Crédits photo : DR

Une publication de Zebra


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




play_arrow thumb_up thumb_down
hd