menu Home search
à la uneBDCultureLa Quotidienne

Le carrousel psychédélique de Dope Rider

Pacome | 25 mars 2021

Dans sa dernière chronique, Pacôme, nous présente la nouvelle bande-dessinée de Paul Kirchner, Dope Rider : Pour une pognée de délires, sortie aux Éditions Tanibis.

Le désert du Far West comme toile de fond et un cowboy squelette en protagoniste, Dope River embarque le lecteur dans une balade psychédélique et humoristique. Dans une cabane miteuse, on rencontre ce cavalier défoncé, un stone solitaire « sans chair mais en os », qui profite de la vie en fumant et en admirant le désert. A ses côtés, sa copine à l’allure de danseuse de saloon et un vieux chef indien le suivent dans ses aventures. « La réalité c’est sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre », dit-il.

Les pages de gauches de l’album déploient en pleine page les pitreries du personnage, alors que celles de droites laissent la place à des péripéties plus développées, entre béatitude totale, triche au poker et maniement de la force. Plus qu’une ode au cannabis, Dope Rider passe d’oeuvres en oeuvres de la pop-culture, entre jeux de mots drôles et douteux et dessin psychédélique.

Un voyage pas comme les autres, avec un personnage haut en couleurs.


Chronique : Pacôme
Animation : Lola
Réalisation : Cyril
Date de diffusion : 24 mars 2021
Mise en ligne : Pacôme et Kelly
Crédits photos : Dope Rider : Pour une pognée de délires – Paul Kirchner
Publié le 25 mars 2021
Mis à jour le 17 avril 2021

Une publication de Pacome


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




play_arrow thumb_up thumb_down
hd