menu Home search
à la uneCinemaÉcransLa Quotidienne

La quinzième bougie d’Animatou

Lola | 30 septembre 2020

Le festival Animatou tient bon en 2020 et revient pour fêter ses 15 ans d’existence. Matilda Tavelli et Lani Weber Schaer, co-directrices de l’évènement, nous en parlent dans La Quotidienne.

Présentant plus de 100 films d’animation et court-métrages suisses et internationaux répartis en neuf sections de compétition, l’édition 2020 propose également quatre rétrospectives des années précédentes, ainsi qu’une séance au Café Boréal, afin de fêter dignement le chemin parcouru.

Tout a commencé avec le festival Tous Écrans. Remarquant l’engouement du public pour la section court-métrage, les deux futures directrices d’Animatou décident de sauter le pas et de permettre à l’animation et au format du court-métrage de se déployer au sein d’un festival à part entière. La raison de cet engouement, c’est peut-être le sentiment de liberté, celui des créateurs comme des spectateurs. Le format court est le plus souvent préservé des grosses productions, laissant ses réalisateurs à l’abri des contraintes et faux compromis. Du côté du public, cela permet de se confronter à d’autres regards, justement éloignés des circuits grand public traditionnels à cause de ces restrictions.

Un autre monde d’images, à découvrir dès le 1er octobre à l’Alhambra.
__
Invitées : Matilda Tavelli et Lani Weber Schaer
Interview : Lola
Production : Clorinda
Réalisation : Alexis et Cyril
Crédit photo de Une : Animatou – Compétition Internationale « Je t’aime »
Crédit photo de Background : Animatou – Compétition suisse
Date de diffusion : 28 septembre 2020
Mise en ligne : Kelly
Publié le 30 septembre 2020

Une publication de Lola


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




play_arrow thumb_up thumb_down
hd