menu Home search
à la uneLa QuotidienneMusiqueSélection Vostok+

La folk apaisante de Piers Faccini

Zebra | 15 avril 2021

– Salut Zebra, te voilà, tel l’aventurier solitaire, Bob Zebra est le roi de la Terre, et soudain surgit face au vent, le vrai héros de tous les temps…
Oui, n’exagérons rien non plus, je ne suis qu’un modeste troubadour trimbalant son baluchon à travers le canton, les oreilles grandes ouvertes pour capter la beauté du monde, et il est beau dans nos campagnes quand ne viennent pas mugir ces féroces soldats qui viennent jusque dans nos bras égorger…
– Du calme, frontalier, tu es en Suisse ici, et la Suisse est paisible…
Tu as raison, Lola, c’est bon d’être ici, et il est vrai que sur nos monts, quand le soleil annonce un brillant réveil, et prédit d’un plus beau jour le retour, les beautés de la patrie parlent à l’âme attendrie.
– Tu connais l’hymne suisse, toi ?
Je l’ai recopié dans Wikipedia. Mais à propos de brillant réveil, mon album du jour est celui d’un artiste apaisé, voyageur, rassembleur, humaniste. Celui de Piers Faccini.

Piers Faccini est cool. Un vrai cool, pas cool comme un poseur instagrammeur, il est à mille lieux de tout ça. Piers Faccini vit depuis longtemps dans les Cévennes, le coin le plus sauvage et paumé de France, connu pour des communautés hippies et ses éleveurs bio équitables. Cet Anglo-Italien de naissance, Français de cœur y a enregistré 8 albums, dont son nouveau venu « The Shapes of the Fall », qui se traduit par Les formes de la chute. Cette chute annoncée, c’est celle de l’effondrement environnemental, sujet principal de ses 13 chansons en forme de complaintes, qui selon lui, ne sont pas synonymes de tristesse, mais d’apaisement. Un album folk, organique, ouvert aux sons méditerranéens et particulièrement marocains, grâce à la présence des frères Malik et Karim Ziad, invités à jouer des percussions, des cordes et du guembri, instrument emblématique de la musique gnawa, qu’on entend sur le titre « Foghorn Calling ».

Piers Faccini est un doux rêveur. Son univers est sans frontières, paisible et chaleureux. Il chante en français, en anglais, en italien, en espagnol ou en arabe. Sa voix est aérienne, elle se pose délicatement sur un simple accompagnement à la guitare sèche, ou cette guitare-oud que lui a conçu le luthier Michel Cassan, ce qui lui permet d’entremêler les sonorités orientales et blues. La majorité de ses chansons sont simples et dépouillées, et de temps en temps apparaissent le guembri et les karkabous, tu sais, ces sortes de castagnettes métalliques.
– Celles qui font chikichi – chikichi – chikichi
Voilà, celles-là, exactement, qui colorent une bonne partie de l’album, surtout quand Piers Faccini se met à jouer comme s’il était un berbère des Cévennes.

Piers Faccini vit la musique comme un partage. Amoureux de la nature, il considère que le dialogue entre les hommes passe par un langage universel, celui de la musique. Dans sa chanson « All aboard », soit “tout le monde à bord”, il a invité Ben Harper et le maître marocain de la musique gnawa, Abdelkebir Merchane, à se joindre à lui. « All aboard » est un appel à l’action collective face à l’accélération du dérèglement climatique. C’est une relecture du mythe de l’arche de Noé, une arche pour sauver les espèces en voie de disparition. Ça peut pareil naïf, en ces temps de cynisme et de paranoïa complotiste, mais cette naïveté est perçue ici comme une volonté de quiétude et de paix, et soudain un petit oiseau se pose sur l’épaule du chanteur et son cuicui est tellement trop mignon…
– Et est-ce qu’il y a aussi un chaton qui vient lui caresser la joue ?
Oui ! Et tous les animaux de la forêt le rejoignent pour chanter en choeur « All aboard », plan large, travelling arrière, fondu, envoyez le générique.


Chronique : Zebra
Production : Clorinda
Réalisation : Alexandre
Crédit photo mixcloud : © Paul B
Crédit photo Une et background : © Fabien Maigrat
Date de diffusion : 12 avril 2021
Mise en ligne : Valérie
Publié le 15 avril 2021

Un contenu à retrouver également sur l'application PlayPodcast

Une publication de Zebra


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




X

OPERATION VOSTOK ON TOUR
Aide ta radio préférée sur la route cet été !

Chaque été, l’équipe t’invite à vivre des interviews exclusives et des concerts en direct au cœur des festivals.
Pour continuer cette aventure, nous avons besoin de ton soutien afin de pouvoir relayer un maximum d’évènements.

10%
financé
480 CHF
sur 5000 CHF collectés
26
jours restant
play_arrow thumb_up thumb_down
hd