menu Home search
à la uneLa QuotidienneMusiqueSélection Vostok+

La dark wave lumineuse de King Krule

Zebra | 26 février 2020

King Krule, c’est un garçon très spécial, le genre de gars un peu perché, dans sa bulle, assis au fond de la classe, celui qui ne parlait à personne mais qui faisait de chouettes dessins dans son cahier et qui jouait de la musique bien barrée, chez lui. Son nom est Archy Marshall, mais il se faisait appeler Zoo Kid quand il a sorti ses premières chansons, à l’âge de 15 ans. Sa voix était déjà grave et sa musique triste, ça n’en faisait pas un ado très sociable, mais il avait déjà un talent fou. Et quelques années plus tard, le monde l’adore ! Pour ça il a changé de pseudo : King Krule, ça en jette, comme dans le rap ou l’afrobeat, ou comme le King Creole d’Elvis Presley, son idole. Des influences qui ne définissent pas du tout sa musique, étiquetée dark wave par défaut. Dark wave, c’est quoi ? C’est tout ce que tu veux mettre dedans, rock, jazz, hip hop, punk ou electro, mais couverts par un épais brouillard et une odeur de bois brûlé. Et étrangement, le résultat est souvent gracieux, voire lumineux sur son nouvel album Man Alive.

___

Chronique : Zebra
Animation : Alice
Réalisation sonore : Namrata
Mise en ligne : Elena
Crédits photos : DR

Une publication de Zebra


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




play_arrow thumb_up thumb_down
hd