menu Home search
Arts vivantsCultureLa Quotidienne

La danse à l’écoute des failles et de l’invisible

Nolwenn | 14 février 2024

Au théâtre de l’Usine on peut voir un solo de danse d’Emmeliin Chemouny qui a choisi d’explorer les fissures et autres failles habituellement invisibles, dans son spectacle « Ears hold gaps ».
Emmeliin, jeune diplômée de la Manufacture en danse contemporaine, nous explique d’où lui est venue l’idée de son spectacle. Elle a voulu explorer le moment entre deux mouvements de danse et pareil avec la musique, l’espace entre deux notes. Elle a travaillé la musique avec Vvvani et Meskerem Mees.
Hélène Mateev est coprogrammatrice au théâtre de l’Usine. Hélène nous parle du choix de ce spectacle et de la programmation. Leur but est de soutenir des artistes en début de parcours, et de soutenir la pluridisciplinarité, avec la danse, le théâtre et les performances. Il y a aussi un goût pour l’exploration, des artistes qui tentent des choses nouvelles.

« Ears hold gaps » est à voir du 15 février au 18 février 2024.


Invitées : Emmeliin Chemouny et Hélène Mateev
Animation : Nolwenn
Réalisation : Léo, Gianpier et Lorenzo
Production : Baptiste
Chargée de com : Jenny
Première diffusion antenne : 13 février 2024
Mise en ligne : Valérie
Crédit photo vignette : Suvannasorn
Crédit photo fond : Evo Mine Lambillon
Publié le 14 février 2024

Une publication de Nolwenn


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




play_arrow thumb_up thumb_down
hd