menu Home search

Le festival Groove’N’Move dévoile sa programmation pour sa 14ème édition qui met à l’honneur les danses urbaines.

Sébastien Boucher, directeur de l’événement, nous rappelle quelles danses font partie des danses urbaines.
Dès les années septante, ces danses afro-américaines sont apparues sur la côte ouest des États-Unis, d’abord sur de la musique soul, avec du waacking, du poping.
Grâce à la médiatisation autour de la culture hip hop à New York, les danses se sont fait davantage connaître. Elles se sont modifiées, elles ont été influencées par certains événements politiques, car le contexte s’est modifié.
Sébastien avait envie que ces danses puissent être vues, qu’elles puissent être accueillies par des théâtres. En marge des spectacles, il y a aussi des ateliers de découvertes des danses.
A la Comédie, on pourra découvrir un film d’animation sur le hip hop qui sera projeté sur le bâtiment pendant la durée du festival, à certains horaires. Le samedi 16 mars, l’après-midi, il y aura un battle exhibition, qui est une bonne façon de découvrir ces danses urbaines. Des duos mixtes Bonnie et Clyde danseront différents styles, allant du break, à la house, au poping, waacking et hip hop.
Le soir, on pourra voir la compagnie Via Katlehong, qui présente la culture pantsula d’Afrique du Sud, qui comme le hip hop est née de la rue. Sébastien apprécie la façon dont la troupe s’approprie la scène, et leur énergie.
Au Musée d’art et d’histoire, on pourra voir des performances. L’artiste Katya Mikheeva proposera un atelier « Dessiner le mouvement » pour découvrir le dessin et l’animation en lien avec la danse, en présence de danseur·euses qui seront là comme modèles.
A Meyrin sera présenté le spectacle Matière(s) première(s) de la chorégraphe Anne Nguyen, qui sera présente pour un bord de scène après la représentation le 8 mars, puis la soirée se prolongera avec un Dj’set avec Dj Akiba.
Pour une initiation aux danses urbaines, des stages seront donnés le samedi 9 mars. Pour les plus petits, ce sera le dimanche 10 mars pour le hip hop et breakdance. Puis l’après-midi ce sont les juniors qui s’affronteront en battle à Cressy. Par ailleurs des masterclass auront lieu avec des célébrités tels que MT Pop, et Boppin Andre, et une autre sur le pantsula.

Événement phare du festival, la Battle Popping, qui réunit des danseurs du monde entier au Palladium à 17h le 17 mars.

Festival du 7 au 17 mars 2024.


Invité : Sébastien Boucher
Animation : Emma
Réalisation : Benno et Valentine
Production : Baptiste
Chargé de com : Romain
Première diffusion antenne : 8 février 2024
Rédaction et mise en ligne : Valérie
Crédit photo vignette : Cédric Sintes
Crédit photo une : Christophe Raynaud de Lage / Festival d’Avignon
Crédit photo fond : Pedro Sardinha
Publié le 9 février 2024

Une publication de Emma


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




play_arrow thumb_up thumb_down
hd