menu Home search
à la uneCultureLa QuotidienneThéâtre

« Je suis la nuit » explore les frontière de la normalité

Emma | 14 mars 2024

On reçoit Leyla Goorgmaghtigh qui a écrit « Je suis la nuit », un roman graphique très personnel. C’est un récit sur la perte de sens, qui parle d’hallucinations qu’elle a vécues lors d’épisodes de décompensation et qui l’ont terrifiées.

Grâce au soutien de son entourage, elle a pu commencer à dessiner les visions qui la hantaient, puis les textes sont venus.
Céline Goorgmaghtigh, comédienne et metteuse en scène, a été très touchée par ses textes et dessins qui sont très directs et elle a fait une adaptation pour le théâtre. Elle a travaillé pendant 2 ans pour trouver comment l’adapter. Il y a 3 personnages sur scène qui vont expérimenter des moments de réalités altérées comme ceux vécus par des personnes qui ont des troubles bipolaires.
Elle a voulu explorer le rapport entre normalité versus non normalité et qu’est-ce qui définit la frontière.
Elle remercie toute l’équipe qui a permis la création de ce spectacle, à commencer par les comédien·nes Hélène Cattin, Vincent Babel et Marc-André Müller.

A voir au théâtre de la Parfumerie du 5 au 24 mars 2024.


Invitées : Leyla Goorgmaghtigh, Céline Goorgmaghtigh
Animation : Emma
Réalisation : Molham et Martin
Production : Baptiste
Chargée de com : Jenny
Première diffusion antenne : 4 mars 2024
Rédaction et mise en ligne : Valérie
Crédit photo vignette : Suvvanasorn
Crédits photos une et fond : Isabelle Meister
Publié le 5 mars 2024
Mis en une le 14 mars 2024

Une publication de Emma


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




play_arrow thumb_up thumb_down
hd