menu Home search
ÉcransLa QuotidienneSéries

« Insecure » : la série qui fait du bien

Bathsheba | 5 novembre 2021

Ce temps morose et des plus déprimant m’a donné envie de vous parler d’une série qui fait du bien, et qui fait rire. Insecure, disponible sur OCS.

Auditeurices, empressez-vous d’aller bindge-watcher cette pépite qui nous vient d’Issa Rae, actrice, productrice et co-autrice de la série avec le scénariste Larry Wilmore (qu’on retrouve notamment dans The Office).

On y suit les aventures surréalistes d’Issa et de sa meilleure amie Molly, deux femmes Afro-Américaines de Los Angles. Approchant de la trentaine, elles jonglent entre leur boulot, leurs meilleures amies, et leurs amours.

Pitch un peu facile non ?

A première vue oui, si ce n’est que la série met en lumière comme aucune autre, la réalité du célibat en cette période sur-connectée qu’est la nôtre. Notamment, à travers le personnage de Molly qui subit de plein fouet la violence du dating 2.0, où ghosting et peur phobique de l’engagement sont monnaie courante.

Outre le célibat, la série dépeint avec beaucoup de réalisme la sexualité féminine. Les scènes sont plutôt explicites et les personnages féminins couchent parce qu’elles en ont envie. Elles parlent de leur propre désir. C’est drôle, sans pudeur, parfois un peu gênant mais toujours réjouissant.

Insecure interroge aussi les liens d’amitié avec une justesse impressionnante. Amies depuis la fac Issa et Molly sont liées par une complicité solide malgré les années et leurs trajectoires professionnelles opposées. Au fil des épisodes, leur relation s’effrite et on le voit à travers des petits détails parsemés au gré des épisodes. C’est démontré avec beaucoup de finesse et en cela la série met le doigt sur un sujet peu abordé, soit celui de l’amitié et de ces limites. Qu’est-ce qui fait qu’on est ami, qu’est-ce qui maintient la relation ?

La série permet aussi de déconstruire le stéréotype très ancré de la « strong black woman » qu’on traduit en français par la femme noire forte.

A l’écran les femmes noires quand elles sont représentées sont souvent autoritaires audacieuses et travailleuses acharnées. C’est notamment le cas dans les séries plus connues du grand public, avec par exemple le personnage d’Olivia Pope dans Scandal ou celui d’Annalise Keating dans Murders.

Les personnages d’Issa et Molly sont à l’opposé de ces femmes.

Elles sont drôles, intelligentes et attachantes, certes. Elles sont aussi mauvaises, vulnérables, déprimées et décevantes. Dans Insecure, les personnages d’Issa et de Molly sont dépeints dans toute leur complexité, et offrent une représentation réaliste des femmes, et plus particulièrement des femmes noires et ça ça fait un bien fou !

Dernier argument pour vous convaincre de vous mettre à cette série, qui n’est pas des moindre, sa bande originale. Chaque épisode est l’occasion de faire fonctionner votre shazam à fond !! On retrouve des artistes comme H.E.R, Lizzo, Kendrick Lamar, Kali Uchis… mais aussi une part importante de musiciennes et de musiciens peu connu-e-s, que la série nous fait découvrir scène après scène.

D’ailleurs, pour preuve que la musique y tient une place importante, la deuxième saison fait référence à l’album « Blonde » de Frank Ocean dans chacun de ses épisodes.

Notez encore que la fameuse Solange Knowles est consultante musicale pour la série.

Alors, convaincu-e-s ?

__
Chronique : Bathsheba
Animation : Sidonie
Réalisation : Ornella
Première diffusion antenne : 2 novembre 2021
Mise en ligne : Bathsheba
Crédit photo : © FR_tmdb
Publié le 5 novembre 2021

Un contenu à retrouver également sur l'application PlayPodcast

Une publication de Bathsheba


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




X

OPERATION VOSTOK ON TOUR
Aide ta radio préférée sur la route cet été !

Chaque été, l’équipe t’invite à vivre des interviews exclusives et des concerts en direct au cœur des festivals.
Pour continuer cette aventure, nous avons besoin de ton soutien afin de pouvoir relayer un maximum d’évènements.

10%
financé
480 CHF
sur 5000 CHF collectés
24
jours restant
play_arrow thumb_up thumb_down
hd