menu Home search
à la uneActuLa QuotidienneSélection Vostok+

#TOP2019: Hécatombe sur la bande DAB

Charly | 3 janvier 2020

Parmi les podcasts les plus écoutés de l’année 2019:

Les temps sont durs pour les médias. Nous vivons une transition numérique sans précédent et la diffusion radio en Suisse est elle même en pleine transition.

La fermeture des ondes FM est prévue pour fin 2024. La diffusion numérique en DAB+ offre de nouveaux canaux dont le 3ème bouquet suisse-romand, diffusé par la société Digris. Un canal qui avait suscité de nombreux espoirs à son lancement, grâce notamment à une technologie innovante et une gestion logicielle de la diffusion à moindre coût.

Mais aujourd’hui c’est la douche froide. Dans le cas de Radio Vostok par exemple, les coûts annoncés initialement à 2’300.- par îlot de diffusion en Suisse romande (forfait pour 6 îlots à 14’000.-), sont passés à 8’000.- pour un seul îlot, puis actuellement à 15’000.- par année pour le seul îlot genevois. Et la subvention de l’OFCOM au DAB+ baisse. Le résultat est que plusieurs radios associatives sont en train de quitter le bouquet. Backstage n’y est plus depuis longtemps, la radio genevoise La Fabrik vient de quitter les ondes DAB+, Fréquence Banane, radio étudiante lausannoise, est sur la sellette, Ouistiti, radio pour enfant, a déjà quitté la diffusion numérique, de même que 7radio.

Pour débattre de l’avenir du DAB+, Charly reçoit trois invités au micro de Radio Vostok :
> Timothée Delapierre, président de 7radio
> Dominique Willemin, journaliste, ancien adjoint aux programmes Couleur3 et réalisateur du documentaire sur le DAB+ pour l’émission A bon entendeur l’année dernière
> Caroline Sauser, cheffe du service de la communication de l’OFCOM

L’arrêt progressif des ondes FM et la transition vers le DAB+ a été une décision politique forte. DigiMig, le groupe de travail mis en place pour réfléchir sur la migration digitale, annonce en 2014 que la fermeture des ondes FM est arrêtée à fin 2024 au plus tard. Ce groupe rassemble des radios du service public et des radios locales, régionales et associatives. Les différents acteurs de la branche doivent encore se mettre d’accord sur un scénario pour sortir des ondes FM et basculer vers le DAB+.

Le basculement fait toutefois face à un problème technologique selon Thimothée Delapierre, la diffusion numérique par le DAB n’étant pas encore bien implantée en Europe, la Suisse se retrouve isolée. Caroline Sauser souligne que le train européen se met en marche et va avancer plus vite qu’en Suisse. Le sentiment est néanmoins que les radios historiques FM restent privilégiées et prennent le marché publicitaire en otage. Les petites radios régionales ou associatives ne font pas le poids face à cette concurrence. Le risque est d’assister à un appauvrissement de l’offre radiophonique.

Le 3ème bouquet suisse-romand commence en effet aussi à accueillir des radios commerciales comme Radio Italia, une radio privée étrangère, ou 20 minutes radio, du groupe Tamedia. Aucune base légale n’empêche actuellement les diffuseurs DAB+ d’accueillir dans leur bouquet des radios étrangères. Dominique Willemin relève que l’objectif du 3ème bouquet était la diversité, la proximité et la créativité. Cet objectif semble toutefois mis en péril par la dissymétrie forte entre les radios associatives qui essaient de survivre et la force de frappe des grands groupes commerciaux qui s’implantent sur le DAB+. Victimes de la baisse des subventions, de plus en plus de petites radios quittent le DAB+, car elles n’en ont plus les moyens.

Les radios associatives continuent à diffuser sur internet. Ce mode de diffusion pose néanmoins des questions, notamment d’ordre écologique, car la radio sur internet utilise beaucoup de données. Malgré les avantages du DAB+, son avenir semble encore très flou pour le moment, faute de vision politique.

Correctif du 8 décembre 2019: Dans ce débat, il est affirmé que Radio Italia appartient à Mediaset. A ce stade de nos recherches, seuls des partenariats entre les deux médias sont avérés.

L’émission A bon entendeur: DAB+, ou moins? réalisée par Dominique Willemin.

_____
Invités : Timothée Delapierre, Dominique Willemin et Caroline Sauser
Animation : Charly
Réalisation sonore : Namrata
Production : Clorinda
Première diffusion antenne : 2 décembre 2019
Rédaction : Aline
Crédit photos de Une et de podcast : Ryan Stefan / Unsplash
Crédit photo de fond de page : Alexey Ruban / Unsplash
Publié le 4 décembre à 10h00
Mis à jour le 8 décembre 2019 à 10h15
Nouvelle publication en Une : 3 janvier 2020

Une publication de Charly


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




play_arrow thumb_up thumb_down
hd