menu Home search
CultureGeekLa Quotidienne

Genève 1850, une expérience en réalité virtuelle

Laure von der Weid | 22 décembre 2022

Je vais vous expliquer comment j’ai réussi à fuir la ville de Genève alors que j’ai bien cru qu’elle allait être détruite ! Heureusement, ce n’était qu’en réalité virtuelle.

Je me promenais tranquillement dans les rues basses quand une foule en colère armées de torches et en habits démodés sont venus m’attaquer, j’ai bien cru que c’était la fin… J’entendais des coups de canon, je sentais de la fumée…

-Tu as été prise en plein milieu de l’Escalade ?

-Ah pas exactement ! J’aurais dû préciser : on n’était pas en 1602 mais en 1846, lors de la prise en otage du quartier de Saint-Gervais. J’ai pu y accéder grâce à un équipement de réalité virtuelle de « Dreamscape » à Confédération Centre.
Première étape : on enfile le matériel nécessaire à l’exercice, des lunettes et des capteurs sur les mains et les pieds, et nos habits d’époques. Ensuite, une calèche virtuelle nous amène à destination : le centre de la ville de Genève, mais en 1846. C’est splendide de découvrir le Bourg-de-Four et la vieille-ville de l’époque. On s’y croirait. On se promène à travers la ville tirés par 2 chevaux en écoutant les histoires des habitants. Figure-toi qu’à l’époque on parlait déjà de maladie et d’épidémie ! Mais la petite promenade de santé ne durera pas longtemps puisque la révolution radicale gronde. Vous êtes prévenus, votre voyage pourrait s’arrêter là. Vous allez devoir fuir par des chemins cachés à travers les ruelles pour espérer échapper à la colère de la foule. En effet, le peuple genevois, en majorité protestant, ne veut plus des décisions prises par les autres cantons catholiques et conservateurs.
D’ailleurs, est-ce que tu savais toi que Genève a fait sa révolution en 1846 ?

-Non, je ne savais pas du tout.

Personnellement, en dehors de l’Escalade et des Savoyards, je crois que l’histoire de Genève ne m’a jamais réellement bien intéressée, alors c’était particulièrement plaisant de découvrir une nouvelle période historique. Le mois d’octobre où le quartier de Saint-Gervais a été barricadé pour protester contre la coalition du Sonderbund. Un conseil de cantons suisses alémaniques dont les décisions impactaient aussi les Genevois, comme quoi les problèmes à l’ouest du lac ont un peu toujours été les mêmes.
J’ai particulièrement aimé me promener dans des endroits de ma propre ville que je connaissais, mais à une autre époque. De plus, lors de l’expérience virtuelle nous pouvons réellement nous déplacer, marcher et interagir avec le décor ce qui évite le mal de cœur.

Grâce à Opus One, merci beaucoup à eux, j’ai également profité pour tester une autre expérience virtuelle et réaliser mon plus grand rêve d’enfant : caresser des dinosaures ! Enfin, des dinosaures aliens en voie de disparition. On se croirait dans un Jurassic Parc intergalactique. Si vous testez Alien Zoo, vous vous sentirez minuscules face à ces immenses aliens, mais en toute sécurité, du moins, j’espère…

_
Chronique : Laure
Animation : Zebra
Réalisation : Ornella
Première diffusion antenne : 6 décembre 2022
Crédit photo : @ Dreamscape Immersive
Mise en ligne : Laure
Publié le 22 décembre 2022

Une publication de Laure von der Weid


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




play_arrow thumb_up thumb_down
hd