menu Home search
ÉcransGeekLa Quotidienne

Five night at Freddy’s : ça vous dit une soirée pizza?

Laure | 14 janvier 2024

Un jeu d’horreur dans une pizzeria

Freddy est une pizzeria de votre quartier plutôt appréciée. Un immense atout de cet endroit est la présence d’animatronique. Des robots extrêmement sympathiques qui chantent, dansent et jouent de la musique pour divertir les enfants. Ils sont au nombre de quatre, Freddy, Bonnie, Chica et Foxy. Chacun représente un immense animal, par exemple un renard ou un ours.
Vous avez besoin d’argent et vous avez trouvé une annonce d’emploi comme gardien de nuit dans un pizzeria. Ça tombe bien et ça a l’air facile. Vous devrez simplement rester à votre poste de surveillant et faire attention à ce que tout se passe bien.
Seulement, vous découvrirez durant la première nuit que les animatroniques ne sont pas que de chouettes amis musiciens. Dès que la nuit tombe, les gentils robots se mettent en chasse, dans le but de tuer quelqu’un. Ce quelqu’un, c’est vous. Maintenant, vous devrez survivre jusqu’à 5 heure du matin, heure à laquelle Freddy, Foxy et les autres redeviennent gentils.

Quelles sont nos armes?

Une lampe de poche. Avec des piles d’une autonomie d’environ deux heures. Je vous en ai déjà beaucoup parlé : l’avantage des jeux d’horreur est que l’angoisse n’est pas très difficile à faire monter. Dans la franchise five night at Freddy, la peur vient du fait que vous ne pouvez justement pas faire grand-chose. Vous êtes dans une salle avec des caméras de surveillance qui vous montreront la progression des meurtriers. Progression dans votre direction, sinon c’est pas drôle. Lorsqu’un animatronique est proche de vous, vous pouvez l’éclairer pour lui faire peur ou fermer une porte pour l’empêcher de vous atteindre. Seulement, regarder les caméras ou fermer les portes sont aussi des actions qui vous coûte de la précieuse batterie. Jamais une nuit n’aura semblé aussi longue.

Et lorsqu’on a terminé la nuit, il se passe quoi ?

Et bien on y retourne! On ne va pas accomplir le grand capital en refusant de retourner bosser parce que soi-disant les animatroniques veulent nous faire la peau. Oh ça va hein. Alors je sais pas à quel genre de mafia sordide notre personnage doit de l’argent, mais il faudra y passer cinq nuits. Je vous laisser méditer cette phrase, cinq nuit à se terrer comme un rat avec une lampe de poche pour seule arme.

Une histoire étrange derrière cette création

Five night at Freddy’s a été développé par Scott Cawthon. Un créateur indépendant passionné d’un type de jeu que je ne connaissais pas : Les jeux chrétiens. Son but était de faire passer le message de Dieu à travers les jeux vidéos. Peut-être un bel acte de fois seulement les jeux chrétiens ne rapportent pas beaucoup d’argent… Il doit faire autre jour s’il veut subvenir à ses besoins. D’ailleurs, dans un de ses jeu appelé Chipper & Sons Lumber Co il reçoit de vives critiques, disant que les personnages de castors sont laids et ressemblent à des animatronics. Voyez-vous ça.
Il code donc Five Night at Freddy’s seul. Et c’est là que la magie d’internet opère. On sent que le jeu ne le passionne pas vraiment, il n’y a de scénario très abouti ni vraiment d’explication à cette situation. Pas de soucis, ce sont les fans qui vont l’inventer. Sur les forums, les personnes se déchaînent pour créer des théories. Ou bien juste des débuts des explications. Pourquoi créer des animatronics meurtrier ? Pourquoi cet homme accepte de travailler ici ? Que ce passe-t-il la nuit ? Quelle est cette pizzeria démoniaque ? Chaque trou laissé volontairement ou involontairement par l’auteur est immédiatement rempli par des fans. Si les histoires plaisent, peut-être que le mystère plaît encore plus. L’univers grandit et d’autres jeux viennent ensuite s’ajouter à ce premier opus.

Une quantité infinie de jeux

Un dizaine de jeux officiels sont apparus. Néanmoins, il y en a une innombrable quantité créé par des fans. Plus qu’un jeu indépendant créé par une personne seule, c’est concept réellement porté par une communauté. L’idée principale du jeu n’étant pas très difficile à reproduire avec néanmoins quelques variations de style. Aujourd’hui Scott Cawthon colabore avec d’autres studios pour continuer d’aggrandir l’univers. Probablement car Five Night At Freddy’s n’était pas son souhait de base, mais plutôt des jeux orientés foie chrétienne. Peut-être que nous aurons droit à des démons dans une magasins d’ostie la prochaine fois.

_

Animation : Emma
Réalisation : Molham et Martin
Première diffusion antenne : 8 janvier 2024
Publié le 14 janvier 2024

Un contenu à retrouver également sur l'application PlayPodcast

Une publication de Laure


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




X

OPERATION VOSTOK ON TOUR
Aide ta radio préférée sur la route cet été !

Chaque été, l’équipe t’invite à vivre des interviews exclusives et des concerts en direct au cœur des festivals.
Pour continuer cette aventure, nous avons besoin de ton soutien afin de pouvoir relayer un maximum d’évènements.

1%
financé
40 CHF
sur 5000 CHF collectés
53
jours restant
play_arrow thumb_up thumb_down
hd