menu Home search
ÉcransGeekLa Quotidienne

Définition des Jeux-Vidéos: Mais qui est Zelda?

Laure | 19 mai 2023

A part si vous ressortez d’un profond coma ou que vous habitez sur la planète mars, vous avez forcément entendu parler de la sortie du dernier jeu Zelda “Tears of Kingdom”. Des graphismes à couper le souffle, de nouvelles mécaniques de jeu ambitieuses, une histoire bouleverante. Les critiques ne tarissent pas d’éloge à son égard. Mais c’est surtout pour moi l’occasion de vous parler de ce qui est à mon avis, une des meilleures franchise de jeu jamais créé: The legend of Zelda, traduit “Princesse Zelda”

Un monde inspiré par la nature

C’est en se promenant en forêt et campagne que Shigeru Miyamoto a l’idée d’un jeu qui ressemblerait à un “Jardin miniature”. Le premier opus est sorti en 1986 au Japon sur NES. Un jeu avec des mécaniques très en avance sur son temps qui est rapidement devenu un succès commerciale. Produit par Nintendo, il existe des opus sur presque chacune des consoles : NES, Nintendo 64, WII et maintenant la nintendo switch. Pour nous faire acheter des consoles, ils savent nous prendre par les sentiments. J’ai personnellement découvert cet univers sur nintendo DS avec “Phantom houreglass”. Depuis ça ne m’a jamais lâché.

L’univers du jeu fait partie de son succès. Largement inspiré des mythes nordiques et du médiéval fantastique. La plupart des épisodes se déroulent dans le royaume D’Hyrule où vous côtoyez de nombreux peuples: les hyruliens qui ressemblent à des elfes, les gorons, des êtres fait de pierre, Les zorras qui vivent dans l’eau ou encore les Gerudos, des femmes voleuses du désert. Le jeu est rythmé par des explorations de cavernes ou de donjons avec des trésors à la fin. Par exemple: des rubis! Tous plein de rubis que vous trouverez aussi en rentrant chez les gens pour casser leurs pot, ouvrir leur tiroirs et soulever leur lit sous leur yeux. Oui, il y a parfois des comportements un peu étrange.

Et notre héros?

Link! un garçon parfois enfant, parfois adulte, qui ne parle pas. Il se contente d’onomatopée du style: Yeha ah ah! Link doit régulièrement aller au secours de la Princesse d’Hyrule, Zelda. Generalement c’est Ganondorf, le grand méchant, qui est la source du mal…

Un jeu pas très progressiste?

C’est vrai que le personnage de féminin semble très secondaire. Pourtant, elle est pleine d’atout. Elle sait tirer à l’arc, se battre avec une épée et même utiliser ses pouvoirs pour détruire des ennemies. Elle a une personnalité de plus en plus complexe au fil des épisodes. Hormis quelques exception, elle reste centrale à l’intrigue et n’attend pas simplement que Link la sauve

Chronique : Laure
Animation : Zebra
Réalisation : Ornella
Première diffusion antenne : 16 Mai 2023
Crédits photos : (c) 2022 all rights reserved
Mise en ligne : Laure
Publié le 19 Mai 2023

Un contenu à retrouver également sur l'application PlayPodcast

Une publication de Laure


Envie de soutenir un média gratuit,
indépendant et local ?

Rejoins Vostok+


Commentaires

Pas encore de commentaire pour cet article.

Commenter




X

OPERATION VOSTOK ON TOUR
Aide ta radio préférée sur la route cet été !

Chaque été, l’équipe t’invite à vivre des interviews exclusives et des concerts en direct au cœur des festivals.
Pour continuer cette aventure, nous avons besoin de ton soutien afin de pouvoir relayer un maximum d’évènements.

10%
financé
480 CHF
sur 5000 CHF collectés
24
jours restant
play_arrow thumb_up thumb_down
hd